Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Mission Ingénieur Agronome du 26 au 28/07/2012

Rapport de mission pour le compte de Yakar Mbaan

 

Préambule

 

Après un entretien à  Paris  au mois de juillet 2012 avec les représentants de Yakar Mbaan (Cathérine et Seify) , il a été assigné à Monsieur Cissokho les objectifs ci-dessous

  • auditer l’activité agricole
  • étudier la faisabilité de la banque de céréales
  • étudier le projet de poisson fumé

Nous nous sommes rendus à Koutal du 26 au 28 Juillet 2012.  Nous avons démarré par la tenue d’une réunion avec les membres du GIE (Liste présents ci-dessous)

Massamba Guéye, Président

Pathé Ba, Membre

Wally Bakhoum, Collecteur de crédit

Seynabou Diouf, Adjointe Trésorier

El hadj Ngom, Superviseur

Aliou seck  Vice-Président

Ismaila sakho, membre

Moussa ka, membre

Sur les questions agricoles, les  décisions suivantes ont été arrêtées :

  • Le crédit intrant a été bel et bien remboursé mails il a été utilisé pour le refinancement de la campagne en cours. Sur ce point, il a été dit que le volet engrais ne fera plus l’objet de financement, les remboursements de chaque année serviront à financer la campagne suivante. Mais Yakar Mbaan sera remboursé sur la production de la campagne agricole en cours. (Nous avons pu visiter quelques parcelles voir photos)
  • Par rapport à la demande d’achat de tracteur pour le GIE, ils ont tous reconnu unanimement que cela était prématuré vu le niveau des superficies emblavées actuellement.  Mais la demande va concerner un lot de 10 houe sine et 10 semoirs qui seront la propriété du GIE qui sera chargée de le louer aux membres à un prix  en-dessous de celui pratiqué sur le marché. Il a été constaté que la plupart des membres du GIE loue ce matériel. Donc l’achat de matériel agricole (Houe sine et semoir) est pertinent pour le GIE à la place du tracteur. Dans le futur si les superficies augmentent considérablement, l’option du tracteur pourra être testée.
  • En saison sèche, le GIE pourrait faire du maraîchage (aubergine, laitue) par l’utilisation du robinet social ou par l’utilisation du puits construit par les espagnols. Mais le facteur bloquant constitue la clôture pour 2 ha.  Il a été demandé à Mr Ngom de demander au moins trois devis aux artisans de la zone. Cette activité est aussi pertinente car elle permet d’occuper les membres en saison sèche et aussi d’améliorer la qualité de leur nourriture par la consommation de légumes et de diversifier leurs sources de revenus.  La construction  un second puits  est aussi recommandé.
  • Il a été retenu  que tous les projets et actions devraient passer nécessairement par le GIE qui pourrait constituer le soldat de Yakar Mbaan pour les compte rendus fidèles et le suivi des remboursements des projets qui seront financés.

NB sur la situation de la campagne  agricole

La pluie utile  a été notée le 14 Juillet 2012.  Ils ont semé 2 ha mil /par membre, ½ ha arachide par membre,  ½ ha de maïs par membre,  ½ ha de sorgho par membre,  ½ ha de Gombo par membre. Ils sont 25 membres, (20 anciens et 5 nouvelles adhésions). Nous avons constaté que les levées sont correctes et les champs sont bien entretenus, nous avons trouvés qu’ils étaient en train d’épandre de l’engrais.

 

Pour la banque de céréales : Le Problème majeur se trouve être le magasin de stockage qui n’est pas  de qualité et non garanti.  Il a été décidé de financer à hauteur de 300 000 F CFA les femmes du GIE qui ont un local acceptable. Par contre pour le porteur du projet ( Mr Sakho)s’il veut bénéficier d’un financement pour son projet, doit impérativement construire un local . Ce dernier est d’accord pour construire à partir de ses propres fonds pour bénéficier d’un financement.

 

Projet de poisson fumé : Ce Projet est aussi bon pour le promoteur et le village.  Mais il a été demandé au promoteur de le déposer au niveau du GIE qui sera chargé de son acheminement au niveau de Yakar Mbaan en y précisant son point de vue.

 

La situation financière de la caisse du GIE : Solde en caisse  6 000 F CFA

Sortie caisse : Achat engrais sous forme de prêt  12 500 F/membre et le membre doit rembourser 13 500 F  à la récolte. Le GIE est maintenant autonome pour le financement de l’engrais.